mon titre de page

Nom Prénom Téléphone
Max Imum 12345-12345
Minnie Souris 0123-12345
nuancier à telecharger
zregretferzgzeg
portrait3.jpg
Image JPG 94.3 KB

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent eget lectus eu nisi faucibus feugiat imperdiet in tellus. Pellentesque pharetra ornare rutrum. Phasellus in nunc et nibh aliquam viverra.

  • Vivamus pulvinar libero sit amet orci volutpat suscipit.
  • Quisque egestas porttitor lacus, non tempor ante rutrum eu.
  • Donec leo nisl, imperdiet sed faucibus vel, porttitor tempor purus.
  • Praesent sollicitudin est vel elit viverra eu lacinia sem condimentum.
Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

Alsacreations.com - Actualités

L'API Vibration ()
L'API Vibration en JavaScript permet d'accéder à la fonctionnalité de vibration sur les appareils compatibles, notamment mobiles. Pour l'utiliser, vous pouvez d'abord vérifier si l'appareil prend en charge la vibration en examinant la propriété navigator.vibrate. Si cette propriété existe, vous pouvez utiliser la méthode navigator.vibrate() pour déclencher la vibration, en précisant la durée en millisecondes. // Vérifier au préalable si le navigateur la supporte if ('vibrate' in navigator) { // Déclencher la vibration pendant 2 secondes navigator.vibrate(2000); } Vous pouvez également contrôler la durée et constituer un motif à l'aide d'un tableau d'entiers représentant chacun une durée en millisecondes pour spécifier les temps de vibration et de pause, alternativement : if ('vibrate' in navigator) { // Déclencher une vibration sous forme de motif // Vibrer pendant 1 seconde, faire une pause pendant 0,5 seconde, // Vibrer pendant 0,2 seconde, faire une pause pendant 0,2 seconde, // Vibrer pendant 0,5 seconde, faire une pause pendant 1 seconde navigator.vibrate([1000, 500, 200, 200, 500, 1000]); } Consultez sur votre mobile une démonstration avec différents motifs de vibrations par Christopher Kade. Quel usage ? Il n'est plus nécessaire de présenter l'usage complet que l'on fait couramment des vibrations pour notifier l'internaute dans les applications mobiles, mais résumons : attirer l'attention de l'utilisateur ou l'utilisatrice lorsque l'écran est éteint ou hors de vue par exemple à la réception d'un message, indiquer qu'un événement important se produit, ou simplement pour ajouter une touche de réalisme à l'application par exemple dans un jeu (donner l'impression que l'appareil est secoué lorsque le personnage subit un choc ou chute). N'en abusez pas trop, et pensez à prévoir une option pour respecter les préférences de l'internaute et pouvoir désactiver les vibrations. Publié par Alsacreations.com
>> Lire la suite

Les gestionnaires de paquets pour Node : npm, yarn, pnpm ()
Pour évoluer dans l'univers du développement JavaScript avec Node, les gestionnaires de paquets les plus courants sont : npm yarn pnpm Le choix parmi ces outils dépend de vos préférences personnelles et des quelques particularités affichées par chacun d'entre eux notamment côté performance. Vous êtes parfaitement libre de changer de gestionnaire de paquets mais si vous collaborez avec d'autres personnes, il vaut mieux harmoniser les pratiques notamment vis-à-vis du fichier de lock (verrou) qui décrit exactement l'arbre des dépendances installées. Tous utilisent les mêmes concepts, un fichier package.json à la racine de votre projet qui liste les dépendances et leurs versions, un fichier de lock qui leur est propre, et des commandes d'installation, mise à jour, suppression, exécution de modules ou de scripts, etc. npm npm est le gestionnaire de paquets historique (depuis 2010), fourni "par défaut" avec Node. C'est le plus connu, et souvent celui avec lequel on trouve le plus d'exemples dans les documentations et tutoriels. Il fonctionne en ligne de commande et télécharge les dépendances d'un projet depuis un registre consultable également depuis le site web www.npmjs.com La commande la plus connue est certainement install pour ajouter un paquet à un projet et le mémoriser dans le fichier package.json : npm install react par exemple. npm npm est lui-même écrit en JavaScript, et son nom ne provient initialement pas de l'abréviation de Node Package Manager qui est désormais adoptée de fait, mais d'un outil bash qui l'a inspiré, lui-même nommé pm abréviation de pkgmakeinst. Ainsi npm peut signifier new pm ou node pm. Depuis 2020, npm fait partie de GitHub. Le fichier de lock est package-lock.json et la commande pour exécuter un paquet dynamiquement est npx. yarn yarn, développé initialement par Facebook (Meta) en 2016, est un gestionnaire alternatif, conçu dans l'idée d'être plus rapide : il utilise un cache local pour stocker les paquets déjà téléchargés, ce qui permet d'éviter des téléchargements supplémentaires. Il évite également les problèmes de dépendances en garantissant que les paquets sont installés dans un ordre déterminé, ce qui évite les erreurs d'installation en cas de dépendances croisées. Son nom signifie en quelque sorte pelotte de fil, et devait être initialement kpm pour kittens package manager (où kittens se traduit par chatons), il a d'ailleurs conservé cette idée dans son logo. Yarn yarn utilise aussi un algorithme de gestion de versions qui peut détecter les conflits de versions plus rapidement et résoudre les problèmes de dépendance de manière plus efficace que npm. Ses commandes sont cenées être plus intuitives et simples car quelque peu "raccourcies". Le fichier de lock est yarn.lock et la commande pour exécuter un paquet dynamiquement est yarn dlx. pnpm pnpm dont le nom provient de performant npm est encore un autre gestionnaire de paquets pour Node.js qui se concentre, entre autres, sur la performance et l'efficacité en utilisant un système de stockage partagé pour les paquets : une seule copie d'un paquet peut être partagée entre plusieurs projets, réduisant ainsi l'utilisation de l'espace disque. pnpm En réalité, il stocke les paquets dans un espace global et crée des "liens" (hard links) vers eux depuis le dossier node_modules de chaque projet. Sous Linux ce sont des liens, sous Windows c'est un peu plus particulier et cela passe par des jonctions. On a donc l'impression que le poids de node_modules est semblable mais en réalité il ne faut que compter l'espace mobilisé dans l'espace global. Par ailleurs il stocke tous les paquets "à plat" au même niveau, et utilise les liens pour créer leur arborescence. pnpm se dit 2 fois plus rapides que ses concurrents, il parallélise la recherche de paquets, les téléchargements et les installations : testez-le vous ne serez sûrement pas déçu(e). Pour utiliser pnpm à la place de npm, vous devez d'abord l'installer, c'est rapide et simple. On peut même l'installer via npm lui même avec npm install -g pnpm. Il ne vous reste plus qu'à le remplacer dans vos commandes habituelles, telles que pnpm install, pnpm update. Le fichier de lock est pnpm-lock.yaml et la commande pour exécuter un paquet dynamiquement est pnpm dlx. Publié par Alsacreations.com
>> Lire la suite

portrait homme chapeau
portrait-homme-chapeau